L’origine de la vie : un phénomène naturel, une question scientifique ?


Informations

Auteur(s)
 :  Laurent Boiteau Chargé de Recherche CNRS, Institut des Biomolécules Max Mousseron (IBMM - UMR CNRS 5247). Equipe "Dynamique des Systèmes Biomoléculaires Complexes"
Activité  :  Séminaire 2015 : journée de mars
Programme  :  Les commencements : origines et fondations du religieux RSS
Lieu  :  MSH-M, Montpellier, France
Date  :  27 mars 2015
Langue  :  Français  
Télécharger  :  Format HD
Licence  :  Licence Creative Commons

En résumé

Qu’on la prenne dans un sens ontologique ou historique, la question des origines de la vie croise plusieurs problématiques connexes (définition, caractérisation, commencement du “vivant”, recherche de ses occurrences ailleurs que sur Terre), soulevant au passage quelques questions épistémologiques (le phénomène vivant considéré “de l’intérieur du monde”). Considérer cette question comme relevant de l’approche scientifique, et par corollaire, que l’émergence du vivant est un “phénomène naturel” pleinement inscrit dans les lois de la matière, ne s’est pas immédiatement imposé comme allant de soi : comment par exemple résoudre la contradiction apparente entre une “abiogénèse” et l’absence de génération spontanée ? Au-delà des aspects épistémologiques et historiques, nous présenterons un bref panorama des recherches actuelle dans le domaine.


© 2006 - 2017 MSHSUD.TV