Les réinventions nationales indiennes et pakistanaises de la géostratégie coloniale anglaise au Cachemire


Informations

Auteur(s)
 :  Delphine Leclercq Doctorante à l’Université de Lille
Activité  :  Frontières historiques
Programme  :  Frontières et invention : la dynamique de la création RSS
Lieu  :  Université Montpellier 3, France
Date  :  17 juin 2010
Discipline  :  Science politique
Mots-clés  :  cachemire     Inde     Pakistan     nationalisme    
Langue  :  Français  
Télécharger  :  Format SD - Format HD
Licence  :  Licence Creative Commons
Twitter Facebook www.marcroussel.com " rel="nofollow"> email Google Plus

En résumé

Le territoire himalayen du Cachemire est l’objet de représentations géopolitiques extrêmement contradictoires. C’est un espace de tension dont les frontières, issues du processus de décolonisation de l’Empire Britannique des Indes, n’ont jamais fait l’objet d’un accord entre l’Inde et le Pakistan. Issues d’un héritage stratégique colonial, ses frontières ont été définies a contrario des héritages culturels relevant de l’Histoire longue. Plusieures grandes aires culturelles et linguistiques se rencontrent dans ce territoire himalayen. Ainsi, la dynamique de création des frontières au Cachemire s’opère sur un carrefour géopolitique mondial.

Photos disponibles sur www.marcroussel.com


© 2006 - 2017 MSHSUD.TV